Information

Retrouvez toutes les informations concernant :

➡️ La Covid-19 

➡️ Les modalités de fonctionnement de nos services 

Coche verte
Vous êtes ici : Accueil / Les démarches / Médiation de dettes
Actions sur le document

Médiation de dettes

Présentation :

La médiation de dettes, un service accessible à tous ! 

Le service de médiation de dettes du C.P.A.S. de Montigny-le-Tilleul est ouvert à l’ensemble de la population de la commune et vise à aider les personnes dont l’endettement est tel que leur existence quotidienne en est altérée et est devenue difficile. 

Une médiation de dettes est considérée comme une aide sociale individualisée qui permet à la personne endettée de retrouver une situation sociale et financière stable.

Les missions :

Le service de médiation de dettes a pour mission d’écouter, de conseiller et d’orienter mais surtout d’être l’intermédiaire entre les débiteurs et créanciers d’une personne. Le service se compose de deux médiatrices de dettes qui sont des travailleuses sociales.   

Il existe deux possibilités de médiation : 

La médiation amiable 

Elle consiste à élaborer un budget (relevé des revenus et charges des personnes) et un relevé des créances (via les échanges faits entre les créanciers et la médiatrice). Un disponible est alors dégagé afin de permettre de rembourser les créanciers tout en permettant d’assumer les paiements des charges essentielles à la vie courante. 

La médiation judiciaire (règlement collectif de dettes) 

Quand aucun disponible ne peut être dégagé, la procédure en règlement collectif est une solution pour : 

permettre aux requérants ainsi qu’à leur famille de retrouver des conditions de vie conformes à la dignité humaine ; 

permettre de rembourser tout ou partie de leurs créances, dans la mesure de leurs possibilités. 

Comment cela se passe-t-il ? 

La prise de contact :  

Le service de médiation de dettes reçoit  uniquement sur rendez-vous au 071/51.04.15. 

 

Déroulement de cette médiation :  

Le premier entretien n’engage pas la personne endettée. Elle recevra du médiateur de dettes des explications relatives à cette procédure. Une discussion ouverte est alors engagée sur la situation sociale et financière de la personne. 

Dans un second temps, le médiateur de dettes abordera l’importance de la budgétisation. Une grille budgétaire sera transmise à la personne afin de la compléter pour fixer un montant disponible. 

Un second entretien est alors convenu afin de finaliser le budget sur base des données recueillies au moyen de la grille budgétaire que la personne surendettée aura complétée. 

Le budget constitue la base de travail du médiateur de dettes. La finalisation du budget est essentielle pour ouvrir le dossier auprès de notre Conseil de l’action sociale. 

Ensuite, d’autres entretiens auront lieu dans le cadre de l’accompagnement régulier afin que la situation financière et sociale soit toujours actualisée et afin de vérifier si les plans convenus sont respectés et/ou engendrent des difficultés supplémentaires. 

Groupe d’appui de prévention au surendettement : 

Dans le cadre de prévention au surendettement, notre service de médiation de dettes organise des animations ouvertes à tous qui abordent des sujets en lien avec la consommation. 

A titre d’exemple, voici les thèmes pour l’année 2018 : redonner une seconde vie à ses objets (customisation), la fabrication de produits d’entretien maison, les techniques de marketing, le réemploi, le défi alimentaire. 

IMPORTANT : les médiatrices de dettes travaillent en collaboration avec la personne médiée. En effet, cette collaboration est essentielle pour ouvrir un dossier en médiation de dettes et pour la réussite de la médiation.